Av. de la République, Enceinte Mouna Group technology, Almamya, Kaloum
(+224) 622 24 30 30
info@saidavoyages.com

La Guinée

La Guinée Conakry

La Guinée est un pays magnifique, ses paysages sont époustouflants et son peuple extrêmement chaleureux et accueillant. C'est une destination idéale pour découvrir l'art, la musique, la danse, et l'ensemble des traditions culturelles typiques de l'Afrique de l'Ouest.

La Guinée, en forme longue la République de Guinée, aussi appelée « Guinée-Conakry » du nom de sa capitale pour la différencier de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale, est un pays d’Afrique de l'Ouest. Elle a pris son indépendance de la France le 2 octobre 1958.

La Guinée se trouve sur la côte atlantique de l’Afrique de l'Ouest.Elle est entourée de la Guinée-Bissau (385 km de frontières), du Sénégal (330 km), du Mali (858 km), de la Côte d'Ivoire (610 km), du Liberia (563 km), de la Sierra Leone (652 km) et de l'océan Atlantique.

Pays : République de Guinée       Capitale : CONAKRY      Population : 12 millions

Superficie : 245.857 km2       Politique : démocratie      Langue officielle : Française  et Dialectes : 30 environs

Monnaie : Franc Guinéen GNF       Deux saisons : pluies et sèches Température moyenne 28°  

Carte de la Guinée

GEOGRAPHIE

La Guinée est repartie en quatre régions naturelles : La Guinée Maritime, la Haute Guinée, la Moyenne Guinée et la Guinée Forestière. Elle comporte une vaste plaine côtière, collines, ainsi que des montagnes à l’intérieur.

La Guinée Maritime ou Basse Guinée : la température est en moyenne de 28°, dans un climat tropical humide régularisé par les brises maritimes. Elle est majoritairement habitée par les Soussous, et d’autres ethnies Bagas, Landoumas, Nalous etc.…les habitants sont des agriculteurs et pêcheurs. C’est une région de basse plaine. Principale ville Conakry.

La moyenne Guinée ou le fouta Djalon : région très arrosée et montagneuse, la température moyenne est de 25°, habitée par les Peuls, ils sont éleveurs. Ville importante Labé.

La Haute Guinée : le climat est sec. La température très élevée toute l’année 30° en moyenne. Zone dominée par la Savane. Principalement habitée par les Malinkés. Principale ville Kankan.

La Guinée Forestière : le climat est subéquatorial, la région est très humide, et la forêt très dense. Habitée par la population appelée Forestier (Kissi, Toma, Guèrzé). La grande ville est N’Nzérékoré. Le point culminant de la Guinée le mont Nimba 1752 m.

CLIMAT ET FAUNES

Le Climat: Il s’agit d'un climat tropical à deux saisons : la saison des pluies et la saison sèche. La durée de ces deux saisons varie en fonction des régions climatiques : il existe quatre régions climatiques distinctes en Guinée. L’ouest, au bord de l'Atlantique, est très humide. Le climat est plus tempéré au centre (deux saisons égales, pluies de mai à novembre). Au nord-est, le climat est tropical sec avec des pluies plus faibles, des températures élevées sauf de décembre à février lorsque le vent souffle (20 °C contre 40 °C). Le sud-est de la Guinée est sud-équatorial avec une longue saison des pluies (8 à 10 mois) et des températures moyennes de 24 °C à 38 °C.

La faune : se compose majoritairement des éléphants, des hippopotames, des buffles, des lions, des léopards, des antilopes, des singes, des crocodiles, des serpents et des varans. La flore : arbustes tropicaux, néré, baobab, kapokier et arbre de karité.

CULTURES ET TRADITIONS

La Guinée est un pays tolérant sur le plan religieux, toutes les religions sont respectées, la polygamie est pratiquée par une bonne partie des hommes qui possèdent en moyenne trois femmes. L’homme est le chef de famille quelque soit sa situation sociale. Par sa diversité ethnique, la danse et la musique occupe une place importante dans les communautés Guinéennes. 

Les Guinéens aiment beaucoup la danse et la musique. Parmi les instruments de musique traditionnels, on retrouve plusieurs instruments à percussions, toutes sortes de tambours, le balafon (un grand xylophone en bois) et le kora, sorte de harpe faite de la moitié d'une grande calebasse et de cordes métalliques ou végétales. En zone rurale, les habitants se distraient en se retrouvant en famille, en se rendant visite et en assistant aux fêtes du village. On danse surtout lors des grandes occasions, notamment aux mariages. La coutume veut que pour ces événements, les griots (conteurs traditionnels) interprètent des chansons sur chacun des invités en évoquant leur nom, leur physique et leur caractère. La personne ainsi honorée les remercie en principe en leur donnant un peu d'argent.

Cuisine

Les Guinéens se nourrissent essentiellement de riz, de manioc, de maïs et d'igname. Vous pourrez acheter dans les rues des brochettes diverses et variées, du poisson grillé, des cacahuètes et des gâteaux en cas de petite faim. Parmi les spécialités du pays, vous aurez la possibilité de déguster le riz jollof, un plat de riz d'origine sénégalaise et très apprécié en Afrique de l'Ouest : des épices, légumes, viande ou poisson viennent assaisonner la céréale. Vous pourrez également goûter au poulet farci à l'arachide, au couscous au lait, au taro gluant et à la banane loko. Les plats sont généralement servis avec du riz, épicé ou non. Goûtez au rafraîchissant jus de gingembre, épicé et parait-il plein de bienfaits pour la santé.

HYDROGRAPHIE

De nombreux fleuves, tels le Niger, le Sénégal, la Gambie, ainsi que leurs principaux affluents (Tinkisso, Milo, Niandan, Falémé) trouvent leur source en Guinée, faisant de ce pays le « château d'eau » de l’Afrique de l’Ouest. Ces cours d'eau partent des massifs guinéens et se dirigent au début de leur parcours vers le nord ou vers l’est.

Il existe également un très grand nombre de fleuves côtiers descendant des massifs guinéens vers l’ouest, comme le Konkouré ou vers le sud, comme le fleuve Mano.De la Guinée-Bissau à Conakry, ces fleuves forment de profonds estuaires qui ont conservé les noms donnés par les explorateurs portugais au xve siècle.

Ces estuaires constituent des voies de communications à travers la mangrove de Basse-Guinée, région qui s’appelait « Rivières du Sud » au début de la colonisation par les Français, au xixe siècle.Le massif du Fouta Djalon offre un potentiel de production électrique. Le fleuve Konkouré, proche des villes de Mamou, Kindia et Conakry fait l'objet d’un programme d’aménagement et un premier barrage a été inauguré en 1992.

ECONOMIE

Ressources naturelles : la bauxite, le minerai de fer, le diamant, l’or, l’uranium, le nickel ainsi que l’énergie hydraulique. La bauxite est la principale ressource minière (80% de recette annuelle), 2/3 de la réserve mondiale. Le sol guinéen est très fertile : riz, noix de coco et de palmistes, cola, bananes, ananas, agrumes et les cultures vivrières, le néré, le baobab, le kapokier et l’arbre de karité. Les cultures de subsistances sont le riz, le fonio, le manioc, le mil, l’arachide et le coton qui représentent la principale culture de rente. Les cultures arbustives tropicales : caféier, palmier à huile, hévéa, bananier et cacaoyer Bois : réserve de bois très importante : acajou, fraké, linguet, iroko, bambou. L’élevage : composé majoritairement : des bovins, des moutons, des chèvres, porcs et volailles. L’artisanat : sculpture sur bois, teinture, poterie, tissage du coton et du raphia ces pratiques font parties du patrimoine culturel Guinéen. Fabrication des meubles artisanaux en Bambou. La pêche : occupe une place importante en Basse Guinée et fait vivre la majeure partie de la population. On trouve : Barracuda, capitaine, dorade, tarpon, carangue, raie, liche, requin, congre, etc. Crustacés : écrevisses, homards, gambas, crevettes, crabes, etc.

SOUVENIR ET ARTISANAT

Souvenir et artisanatParmi les souvenirs, on peut acheter des tissus colorés, des carpettes, des sculptures sur bois, des poteries, des objets recouverts de cuir tressé, des calebasses ou des instruments de musique. Préférer les marchés locaux aux boutiques de villes qui sont moins bien achalandées.Les boutiques sont ouvertes du lundi au samedi, de 9 h à 18 h.

DATES HISTORIQUES

XIIème siècle : le pays est en partie englobé dans l'empire du Mali. 1461 : Arrivée des Portugais et début de la traite des Noirs. 1889 : La Guinée devient colonie française, avant d'être intégrée à l'AOF, puis au Soudan français. 1958 : Indépendance avec Sekou Touré. 1984 : Mort de Sekou Touré, le colonel Lansana Conté devient le nouveau chef de l'Etat. Juin 1995 : élections législatives pluralistes. Février 1996 : tentative de déstabilisation du président Conté. Décembre 1998 : Conté est réélu 22 décembre 2008 : Mort du Président Conté après 24 ans de règne. Décembre 2010 : Alpha Condé est élu président.

FÊTES ET MANIFESTATIONS

3 avril: anniversaire de la Deuxième République, fête national 25 mai: jour de l'Afrique 27 août: anniversaire de la révolte des femmes 2 octobre: jour de la Rébublique, fête de l'indépendance Octobre: festival de théâtre de Guinée22 novembre: jour de l'Invasion 1970

Translate »